Quand George H. W. Bush reconnaissait sa défaite face à Clinton avec classe

L'Obs
L'Obs  • news 19.7K Views

Alors que Donald Trump a appelé à "arrêter de compter" les voix et menacé d'entamer une bataille judiciaire au moment où Joe Biden prend de l'avance dans la course au bureau ovale, le contraste est marquant avec cette séquence d'un autre temps. En 1992, George H.W. Bush, le dernier président américain qui a perdu à sa réélection, reconnaissait sa défaite dans un discours éloquent. Il soulignait son respect de la démocratie et le soutien de son administration au président Clinton, tout juste élu, pour assurer une transition paisible.

Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "L’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/

Posted 3 months ago in news